• Julie B.

Se recentrer sur l'essentiel...


Personnellement j'ai arrêté de compter depuis longtemps. Je ne sais plus trop quand ont commencé le couvre-feu, le confinement et notre lassitude...Les mots masque, restriction, gel, Corona, interdiction et PQ n'avaient pas été autant utilisés que depuis 50 Nuances de Grey. Le télétravail à peine toléré dans certaines boites il y a peu, est devenu la nouvelle norme, e-afterwork included, faisant de nous des quasi-avatars. Quant à Castex, il n'était que Chinoixe il y a peu...(tu l'as ?!)

Mais ce qui est intéressant, c'est que, d'une manière ou d'une autre, nous avons tout de même trouvé des idées pour se faire du bien et pour se faire plaisir sans prendre l'avion, en consommant moins voire même, en se recentrant sur l'essentiel. C'est comme si l'univers nous avait envoyé dans notre chambre pour réfléchir un peu et revenir quand on serait calmé :) Alors verdict ça a marché ? Avons-nous réfléchi ? Sommes-nous devenus des êtres raisonnables et responsables ? Nan mais mis à part Donald Trump je veux dire ?...


Moui bon d'accord, il y a encore un peu de progrès à faire mais la situation nous a tout de même un peu obligé à aller puiser dans nos ressources pour garder la petite étincelle. Dans les ateliers PLAN B menés tout au long du mois de novembre, j'ai invité les participants à se concentrer sur leurs essentiels, à ce qui était bénéfique pour eux. Puis, je les ai invités à formuler un objectif pour nourrir ces valeurs. En voici quelques uns :

- 1h de lecture dans mon lit en plein aprèm

- M'allonger au soleil en dégustant une tarte au citron

- Danser avec ma fille

- Créer un mood board pour visualiser ma vie idéale

- Me challenger en course à pieds

- Organiser un grand apéro jeux avec les enfants

- Regarder un film inspirant qui fait du bien

- Garder le lien avec ma famille et mes amis

....

Bien sûr ce sont des petits projets mais ces petits pas positifs mis bout à bout dessinent le chemin du bonheur. Oui je sais, quand on lit ça, on a toujours l'impression que Peter Pan va débouler mais pourtant, vivre les petits kiffs du quotidien et profiter du moment présent sont bien les secrets d'une vie heureuse ! Finalement cette période d'enfermement nous aura tout de même donné l'opportunité d'aller chercher comment cultiver notre joie avec ce que nous avons déjà.

Ah mais je ne suis pas naïve non plus ! Comme toi, je rêve aussi de grand, de loin, de cocotiers et d'un tampon sur mon passeport. Je ne suis pas fière mais cramer du kérozène pendant 14h, bouffer un sandwich au surimi, me tartiner de Monoï pour enfin me délecter des plages de Kho Lanta (voyage familial prévu en février 2020 pour rappel gniiiii) me fait sacrément de l'oeil là...Nous sommes encore en transition post apocalyspe je vous le rappelle, pas encore tout à fait sevrés des plaisirs interdits !! N'empêche, je crois qu'au fond, cette période nous aura appris l'humilité et l'optimisme. Profiter de ce que l'on a plutôt que ruminer sur ce qui nous manque !

Et finalement ce petit voyage, cette prochaine fête, ce prochain bisou, ces prochains postillons reçus par mon voisin de table bien trop proche, et bien j'y pense comme des cadeaux de Noël qui arrivent, comme cette attente excitante, comme cette saveur que l'on connaît et qui reviendra bientôt...



Vous souhaitez recevoir la newsletter ou échanger ?

Laissez-moi un message

© 2020 by La Banane